.

Le secteur bancaire britannique, le plus important en Europe 

Le secteur bancaire britannique est le plus important en Europe en termes d’apport au PIB, selon les données de la Banque d’Angleterre.

Le secteur financier (banques et assurances) contribuait pour 7,4 pc au PIB du Royaume-Uni en 2014, alors que les actifs des établissements bancaires représentaient 450 pc du PIB de la Grande-Bretagne en 2013, précise la banque centrale britannique (BoE).

La Grande-Bretagne accueille environ 250 banques étrangères (dont 150 filiales et 100 succursales) représentant plus de 50 pays. Quelque 416 600 personnes étaient employées au Royaume-Uni dans le secteur bancaire à la fin 2014.

En 2013, sur les 3 178 banquiers européens gagnant plus d’un million d’euro par an, 2 086 travaillaient dans ce pays, soit 66 pc.

Le Royaume-Uni représente moins d’un quart du secteur financier européen en termes de valeur ajoutée et d’emplois en 2013 mais il est majoritaire sur plusieurs segments clés de marché dans l’Union Européenne, en particulier celui des changes (78 pc des transactions) et des dérivés de taux (74 pc).

Selon les chiffres de la Bank of England (BoE), Londres concentre près de 40 % de la valeur ajoutée du secteur financier britannique, ce qui explique l’attrait international de la place financière de la City.

A la fin 2014, le nombre de personnes employées dans le secteur bancaire dans la capitale britannique s’élevait à 143.000, dont notamment 51 000 à la City (centre historique des affaires au cœur de Londres) et 41 000 à Canary Wharf (nouveau quartier d’affaires construit dans les anciens docks de l’est londonien).

Les 15 premières banques d’affaires emploient 70 000 employés. Près de deux tiers des employés bancaires britanniques travaillent toutefois en dehors de Londres afin de réduire leurs coûts et ainsi réduire le coût des comptes bancaires en Angleterre

Ainsi, plus de 21 000 banquiers travaillent à Edimbourg et 12 000 à Leeds en 2014. Les banques britanniques sont dominantes sur l’activité de détail tandis que la banque de financement et d’investissement (BFI) est très ouverte à la concurrence internationale.

Les plus grandes banques britanniques sont: la Lloyds Bank, la Royal Bank of Scotland (RBS), la Barclays Bank et la HSBC. Baptisés les « Big Four », ces quatre banques contrôlent plus de 75 pc des comptes bancaires en Angleterre des particuliers et 80 pc des comptes des entreprises.

 

Liste des banques où nous ouvrons des comptes à distance

HSBC Holdings

HSBC a été fondée en 1880 et a son siège à Londres. La banque emploie environ 85 000 personnes (y compris les filiales). Elle opère à travers les segments de la banque de détail et de la gestion de patrimoine, de la banque commerciale, de la banque et des marchés mondiaux et de la banque privée mondiale. Au 31 décembre 2016, elle gérait 964 succursales de banques au Royaume-Uni et 13 autres succursales sur l’île de Man et les îles anglo-normandes.

En 2016, HSBC a déclaré un actif total de 2,3 milliards USD et un bénéfice net de 7,1 millions USD.

 

Comptes Bancaires en Angleterre

 

Barclay’s PLC

Barclay’s PLC a été fondée en 1925 et son siège social est à Londres. La banque fournit des services de banque de détail, de cartes de crédit, de banque de gros, de banque d’investissement, de gestion de patrimoine et de gestion de placements. Il emploie environ 119 300 personnes.

En 2016, le total des actifs du groupe Barclay’s s’élevait à 99 milliards de dollars américains et le bénéfice net à 2 milliards de dollars américains. Le revenu net de Barclay’s UK était de 9 milliards de dollars américains.

 

Royal Bank of Scotland

La Royal Bank of Scotland a été fondée en 1880 et a son siège à Édimbourg. La banque emploie environ 77 000 personnes. Elle opère comme l’une des banques du Royaume-Uni à travers les services de comptes bancaires en Angleterre aux particuliers et aux entreprises, l’Ulster Bank RoI, la banque commerciale, la banque privée, RBS International, NatWest Markets, Capital Resolution, Williams & Glyn et Central Items et autres segments.

En 2016, le total des actifs de la banque s’élevait à 1 billion de dollars américains et le revenu total à 17 millions de dollars américains.

 

Lloyds Banking Group

Lloyds Banking Group a été créé en 1695 et a son siège à Londres. La banque emploie environ 70 000 personnes. Elle fournit des services bancaires et financiers sous les marques Lloyds Bank, Halifax, Bank of Scotland et Scottish Widows à des particuliers et des entreprises au Royaume-Uni et à l’étranger. Il s’agit de l’une des plus anciennes banques opérationnelles du Royaume-Uni.

En 2016, la banque a déclaré un actif total de 1 billion de dollars US et un bénéfice net de 2,8 milliards de dollars US.

 

Standard Chartered PLC

Standard Chartered PLC a été fondée en 1969 et est basée à Londres. La banque emploie environ 86 000 personnes. Elle opère à travers les segments Corporate and Institutional Banking, Retail Banking, Commercial Banking et Private Banking. En 2016, elle exploitait 964 agences au Royaume-Uni et 13 agences sur l’île de Man et les îles anglo-normandes.

L’année dernière, le total des actifs de la banque s’élevait à 647 milliards de dollars américains et le revenu total à 540 millions de dollars américains.

 

Santander UK

La Santander Bank a été créée en 1988 et a son siège à Londres. La banque emploie environ 19 500 personnes. Elle opère à travers les segments de la banque de détail, de la banque commerciale et de la banque d’entreprise mondiale. Elle gère un réseau de 841 succursales et 67 centres d’affaires d’entreprise, et opère également via des distributeurs automatiques de billets, la téléphonie, le numérique, le mobile, Internet et des canaux intermédiaires.

En 2016, l’actif total de la banque s’élevait à 400 milliards de dollars américains et le bénéfice net à 1 milliard de dollars américains.