Formation de Sociétés des BVI

Formation de Sociétés des Iles Vierges Britanniques

Économie des Îles Vierges Britanniques

Les îles Vierges britanniques (IVB) sont un territoire britannique d’outre-mer situé dans les Caraïbes. Leur économie est largement basée sur le secteur financier et le tourisme. Voici une vue d’ensemble de l’économie des îles Vierges britanniques avec quelques chiffres clés :

  1. Services financiers :

    • Les services financiers sont le pilier de l’économie des îles Vierges britanniques. Le territoire est réputé pour être un centre financier offshore majeur, attirant de nombreuses sociétés internationales, notamment des sociétés de gestion de fonds, des sociétés de capitaux privés et des sociétés de fiducie.
  2. Tourisme :

    • Le tourisme est une autre composante essentielle de l’économie des IVB. Les plages immaculées, les eaux cristallines et le climat tropical attirent des visiteurs du monde entier. Le tourisme de plaisance, y compris la location de bateaux et de voiliers, est également populaire.
  3. Compagnies d’assurance :

    • Les IVB sont devenues un important centre d’assurance offshore, en particulier pour l’assurance de captifs. De nombreuses entreprises étrangères choisissent d’incorporer leurs propres sociétés d’assurance dans les IVB en raison de la réglementation souple.
  4. Banques :

    • Les îles Vierges britanniques accueillent un certain nombre de banques internationales qui fournissent des services de gestion de patrimoine et de banque privée.
  5. Secteur immobilier :

    • Le marché immobilier, en particulier les biens immobiliers de luxe, a connu une croissance significative grâce à l’investissement étranger.
  6. Industrie maritime :

    • Les IVB sont également un centre pour l’enregistrement de navires et de bateaux de plaisance en raison de la réglementation maritime favorable.
  7. Croissance économique :

    • En 2019, le PIB des IVB était d’environ 1,3 milliard de dollars américains, ce qui en faisait l’une des économies les plus prospères des Caraïbes. Cependant, il est important de noter que le territoire dépend largement des flux financiers internationaux et de l’économie mondiale.
  8. Main-d’œuvre :

    • Les IVB ont une main-d’œuvre relativement petite, mais elles attirent de nombreux travailleurs expatriés dans le secteur financier et le tourisme.
  9. Monnaie :

    • La monnaie officielle des IVB est le dollar américain (USD).
  10. Avantages fiscaux :

    • Les IVB offrent un régime fiscal attractif pour les sociétés offshore, avec des avantages tels que l’absence d’impôt sur les sociétés, l’absence de TVA, et des réglementations légères en matière de déclaration financière.

Malgré leur petite taille, les îles Vierges britanniques ont réussi à devenir un acteur majeur dans le domaine des services financiers internationaux et du tourisme. Cependant, elles sont également confrontées à des défis tels que la réglementation internationale croissante sur la transparence fiscale. Les fluctuations économiques mondiales peuvent également avoir un impact sur leur économie, étant donné leur dépendance à l’égard des flux financiers internationaux.

Structure d’une Société des Îles Vierges Britanniques

La structure d’une société aux îles Vierges britanniques (IVB) est régie par les lois de ce territoire britannique d’outre-mer. Les IVB sont connues pour être un paradis fiscal et un centre financier offshore, ce qui les rend attrayantes pour la création de sociétés internationales. Voici une description détaillée de la structure d’une société aux îles Vierges britanniques :

  1. Types de sociétés :

    • Les IVB proposent plusieurs types de sociétés, les plus courantes étant les « BVI Business Companies » (sociétés commerciales des IVB). Il existe également des sociétés de fiducie, des sociétés de gestion de fonds et d’autres entités commerciales spécifiques.
  2. Nom de la société :

    • Le nom de la société doit être approuvé par le Registrar of Corporate Affairs et ne doit pas être similaire à celui d’une société existante. Les termes courants tels que « banque », « assurance » ou « fondation » sont soumis à des exigences spéciales.
  3. Directeurs :

    • Une société doit avoir au moins un directeur, qui peut être une personne physique ou morale. Il n’y a pas d’exigence de résidence pour les directeurs.
  4. Actionnaires :

    • Une société doit avoir au moins un actionnaire, qui peut être une personne physique ou morale. Les détails des actionnaires ne sont pas rendus publics.
  5. Secrétaire de société :

    • Une société doit nommer un secrétaire de société qui peut être une personne physique ou morale. Les IVB ne requièrent pas de résidence locale pour le secrétaire de société.
  6. Capital social :

    • Les IVB ne fixent pas de capital social minimum pour les sociétés.
  7. Assemblées :

    • Les assemblées des actionnaires ne sont pas toujours requises, mais si elles ont lieu, elles peuvent se tenir n’importe où dans le monde et les participants peuvent assister par procuration.
  8. Enregistrement :

    • Le processus d’enregistrement est relativement simple et peut être effectué rapidement. Les détails des actionnaires et des directeurs sont enregistrés auprès du Registrar of Corporate Affairs, mais ils ne sont pas accessibles au public.
  9. Réglementation financière :

    • Les sociétés aux IVB bénéficient de réglementations légères en matière de déclaration financière. Il n’y a pas d’impôt sur les sociétés, pas de droits de timbre et pas de taxe sur les bénéfices.
  10. Confidentialité :

    • Les IVB sont réputées pour offrir un haut degré de confidentialité. Les détails des actionnaires et des directeurs ne sont pas rendus publics, et il n’y a pas d’exigences de divulgation publique.
  11. Durée de vie de la société :

    • Les sociétés aux IVB peuvent être constituées pour une durée illimitée.
  12. Adresse enregistrée :

    • Chaque société doit avoir une adresse enregistrée aux IVB, généralement fournie par un agent enregistré local.

Fiscalité d’une société des Îles Vierges Britanniques

    • Les Îles Vierges britanniques (IVB) sont connues pour leur fiscalité avantageuse, ce qui en fait une juridiction attrayante pour les sociétés internationales. Voici un aperçu détaillé de la fiscalité des sociétés aux Îles Vierges britanniques :

      1. Impôt sur les sociétés :

        • L’un des principaux avantages des IVB réside dans l’absence d’impôt sur les sociétés. Les sociétés enregistrées aux IVB ne sont pas tenues de payer de l’impôt sur les bénéfices réalisés à l’échelle nationale ou internationale. Il n’y a pas de taux d’imposition sur les sociétés, ce qui en fait une juridiction fiscale très attractive.
      2. Taxe sur les plus-values :

        • Les IVB ne prélèvent pas de taxe sur les plus-values réalisées par les sociétés, qu’elles soient locales ou internationales.
      3. Taxe sur les dividendes :

        • Les IVB n’imposent pas de taxe sur les dividendes versés aux actionnaires, qu’ils soient résidents ou non.
      4. Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) :

        • Les IVB n’appliquent pas de TVA, ce qui signifie qu’il n’y a pas de taxe sur la consommation des biens et services.
      5. Droits de timbre :

        • Les droits de timbre aux IVB sont minimes et ne s’appliquent généralement qu’aux transactions immobilières locales.
      6. Double imposition :

        • Les IVB ont conclu divers accords de double imposition avec d’autres juridictions, ce qui permet d’éviter ou de minimiser la double imposition sur les revenus et les gains.
      7. Confidentialité fiscale :

        • Les IVB sont réputées pour leur confidentialité fiscale. Les détails financiers des sociétés, y compris les revenus, les bénéfices et les transactions, ne sont pas rendus publics. Il n’y a pas d’exigences de divulgation fiscale à l’échelle nationale ou internationale.
      8. Exigences de comptabilité :

        • Bien que les IVB ne nécessitent pas de soumettre des rapports financiers ou des états financiers annuels aux autorités fiscales, il est généralement recommandé que les sociétés tiennent des registres financiers précis et conservent des documents comptables à des fins de gestion interne et de conformité avec les lois locales.
      9. Durée de validité :

        • Les sociétés enregistrées aux IVB ont une durée de validité illimitée, sauf si elles sont dissoutes conformément à la législation locale.

      Il est important de noter que les IVB ont pris des mesures pour se conformer aux normes internationales de lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude fiscale. Par conséquent, il est essentiel de respecter toutes les exigences de conformité légale et fiscale applicables dans votre pays de résidence ou de fonctionnement.

      En résumé, les Îles Vierges britanniques offrent une fiscalité favorable aux sociétés avec l’absence d’impôt sur les sociétés et de nombreuses autres taxes.

Obligations comptables d’une Société des Îles Vierges Britanniques

Les Îles Vierges britanniques (IVB) sont connues pour leur approche souple en matière d’obligations comptables pour les sociétés enregistrées sur leur territoire. Voici un aperçu des obligations comptables pour une société des Îles Vierges britanniques :

  1. Tenue de registres comptables :

    • Les sociétés enregistrées aux IVB sont tenues de maintenir des registres comptables précis, mais ces registres ne sont pas déposés auprès des autorités fiscales des Îles Vierges britanniques. Cependant, ils doivent être conservés au siège social de la société ou à tout autre endroit choisi par les administrateurs de la société, et ces registres peuvent être tenus en toute monnaie.
  2. Documents comptables :

    • Il n’est pas obligatoire de déposer des états financiers annuels ou des comptes audités auprès des autorités locales. Cependant, il est recommandé que les sociétés tiennent des documents comptables précis, notamment des comptes de résultat, des bilans, et des relevés de trésorerie, à des fins de gestion interne.
  3. Audit obligatoire :

    • Les IVB ne nécessitent pas d’audit obligatoire des comptes annuels pour la plupart des sociétés. Cependant, certaines sociétés financières, telles que les banques et les fiduciaires, peuvent être tenues de se soumettre à un audit. Les exigences d’audit varient en fonction du type de société et de ses activités.
  4. Préservation des documents comptables :

    • Les documents comptables, y compris les registres financiers et les documents de support, doivent être conservés pendant une période minimale de 5 ans à compter de la date de leur préparation.
  5. Confidentialité :

    • Un avantage majeur des IVB est la confidentialité entourant les documents comptables. Contrairement à de nombreuses autres juridictions, les documents financiers et les comptes d’une société ne sont pas rendus publics, ce qui garantit un haut degré de confidentialité.
  6. Divulgation limitée :

    • Les IVB n’exigent pas la divulgation des détails financiers, tels que les revenus, les profits ou les transactions, aux autorités fiscales locales. Il n’y a pas d’exigences de déclaration fiscale publique.
  7. Conformité avec les normes internationales :

    • Les Îles Vierges britanniques se sont engagées à respecter les normes internationales de lutte contre le blanchiment d’argent et la fraude fiscale. Par conséquent, il est essentiel de respecter toutes les exigences de conformité légale et fiscale dans votre pays de résidence ou de fonctionnement.

En résumé, les Îles Vierges britanniques offrent des exigences comptables flexibles pour les sociétés enregistrées sur leur territoire, avec une forte emphase sur la confidentialité des informations financières. Cependant, il est essentiel de maintenir des registres comptables précis à des fins de gestion interne et de conformité avec les lois internationales.

Activités conseillées pour une Société des Îles Vierges Britanniques

Les Îles Vierges britanniques (IVB) sont une juridiction offshore populaire en raison de leur régime fiscal favorable et de leur environnement commercial souple. Voici quelques-unes des activités conseillées pour une société enregistrée aux Îles Vierges britanniques :

  1. Holding d’actifs :

    • Les IVB sont couramment utilisées comme juridiction de holding pour détenir des actifs tels que des investissements, des propriétés, des actions ou des participations dans d’autres entreprises. Cela permet de bénéficier des avantages fiscaux et de la confidentialité offerts par les IVB.
  2. Commerce international :

    • Les sociétés aux IVB peuvent être utilisées pour faciliter le commerce international, notamment l’importation et l’exportation de biens. Les avantages fiscaux peuvent rendre cette juridiction attrayante pour les entreprises impliquées dans le commerce mondial.
  3. Investissements :

    • Les IVB sont un choix populaire pour les investisseurs internationaux qui souhaitent investir dans des marchés financiers mondiaux, tels que les actions, les obligations et les fonds communs

Avantages de créer une Société des Îles Vierges Britanniques

Créer une société aux Îles Vierges britanniques (IVB) offre de nombreux avantages, ce qui explique pourquoi cette juridiction est très prisée par les entreprises internationales. Voici quelques-uns des avantages clés :

  1. Avantages fiscaux :

    • L’un des principaux avantages est le régime fiscal favorable des IVB. Les sociétés enregistrées aux IVB ne sont pas soumises à l’impôt sur les sociétés, à l’impôt sur le revenu, à l’impôt sur les gains en capital ou à la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Cela signifie que les bénéfices et les revenus générés à l’étranger sont généralement exonérés d’impôts locaux.
  2. Confidentialité :

    • Les IVB offrent un haut degré de confidentialité aux propriétaires d’entreprises. Les informations concernant les actionnaires, les dirigeants et les bénéficiaires effectifs ne sont pas rendues publiques. Le registre des sociétés peut être conservé dans le plus strict anonymat.
  3. Simplicité administrative :

    • La constitution d’une société aux IVB est un processus simple et rapide. Les exigences en matière de rapports financiers et de comptabilité sont moins strictes que dans de nombreuses autres juridictions, ce qui réduit la charge administrative.
  4. Stabilité politique et juridique :

    • Les IVB jouissent d’une stabilité politique et juridique depuis de nombreuses années. Le système juridique est basé sur la common law britannique, ce qui est rassurant pour les investisseurs internationaux.
  5. Flexibilité :

    • Les IVB offrent une grande flexibilité en matière de structuration d’entreprise. Vous pouvez créer différents types de sociétés, y compris des sociétés commerciales, des sociétés holding, des fiducies et des fondations, adaptées à diverses activités commerciales et de planification successorale.
  6. Pas de contrôle des changes :

    • Les IVB ne sont pas soumises à des contrôles des changes, ce qui signifie que les transactions internationales peuvent être effectuées librement en devises étrangères.
  7. Accessibilité internationale :

    • Les IVB sont bien connectées aux marchés internationaux grâce à leur emplacement stratégique dans les Caraïbes. Cela en fait un point de passage idéal pour les entreprises ayant des activités mondiales.
  8. Pas d’exigence de présence locale :

    • Contrairement à certaines juridictions, les IVB n’imposent pas d’exigences de présence physique pour les actionnaires ou les dirigeants. Vous pouvez gérer votre entreprise à distance.
  9. Protection des actifs :

    • Les IVB disposent de lois robustes sur la protection des actifs, ce qui peut être précieux pour les activités de gestion de patrimoine et de planification successorale.
  10. Accords fiscaux :

    • Les IVB ont signé de nombreux accords de double imposition avec d’autres pays, ce qui peut aider à réduire la double imposition des revenus pour les entreprises internationales.

Documentation à fournir et exigences pour créer une Société des Îles Vierges Britanniques

Pour créer une société aux Îles Vierges britanniques (IVB), il y a certaines exigences et documentation à fournir. Voici les principales étapes et documents nécessaires :

  1. Choix du type de société :

    • Vous devez décider du type de société que vous souhaitez créer, par exemple une IBC (International Business Company) ou une BC (Business Company). Ce choix déterminera les exigences spécifiques de documentation et de structure.
  2. Nom de la société :

    • Vous devrez proposer un nom pour votre société aux IVB. Assurez-vous qu’il est unique et qu’il répond aux exigences légales.
  3. Directeurs et actionnaires :

    • Vous devrez désigner au moins un directeur (qui peut être une personne physique ou morale) et un actionnaire. Les IVB n’ont pas d’exigences de résidence pour les directeurs ou les actionnaires, et il peut y avoir un seul directeur et actionnaire.
  4. Memorandum and Articles of Association :

    • Vous devrez rédiger un Memorandum and Articles of Association (Mémorandum et statuts de la société), qui définissent la structure et le fonctionnement de la société.
  5. Siège social :

    • Vous devrez fournir une adresse enregistrée aux IVB qui servira de siège social de la société. Il peut s’agir d’une adresse physique ou d’une adresse de service.
  6. Enregistrement :

    • Vous devrez soumettre les documents de constitution de la société auprès du Registrar of Corporate Affairs des IVB. Une fois approuvée, la société sera enregistrée et vous recevrez un certificat d’incorporation.
  7. Frais d’enregistrement :

    • Les frais d’enregistrement dépendent du capital autorisé de la société et d’autres facteurs. Il est essentiel de s’informer sur les coûts associés à la création de votre société.
  8. Conformité continue :

    • Après la création de la société, vous devrez respecter les exigences de conformité en cours, notamment la tenue de registres, la nomination d’un agent enregistré, la soumission de rapports annuels et le paiement des frais annuels de renouvellement.
  9. Compte bancaire :

    • Pour ouvrir un compte bancaire aux IVB, vous devrez généralement fournir une copie des documents de constitution de la société, une preuve de l’adresse enregistrée et des pièces d’identité des directeurs et actionnaires.
  10. Audit et comptabilité :

    • Bien que les IVB n’aient pas d’exigences strictes en matière de comptabilité, il est recommandé de tenir des registres financiers appropriés et, dans certains cas, de procéder à un audit.
  11. Licences et réglementations spécifiques :

    • Certaines activités commerciales aux IVB peuvent nécessiter des licences ou des autorisations spécifiques. Assurez-vous de respecter toutes les réglementations pertinentes pour votre secteur d’activité.
  12. Protection des actifs :

    • Si vous utilisez les IVB pour la protection des actifs ou la planification successorale, il est essentiel de respecter toutes les lois et réglementations internationales applicables.