Marché du travail

La Pologne, tout comme d’autres pays, manque de personnel qualifié. Un niveau élevé de personnel qualifié se déplace vers l’étranger. Ceux qui possèdent une bonne formation et pratique un métier en demande, ne devraient donc pas avoir de difficulté à se trouver un travail avec toutefois un Permis de Travail en Pologne.

Au cours des dernières années, la croissance économique s’est maintenue de façon positive et le taux de chômage est aussi très bas. Tandis que le développement du marché du travail est largement positif, beaucoup de Polonais ont peur de perdre leur travail. La plupart des employés démontrent donc une éthique de travail exemplaire. Il est important de prendre le travail très au sérieux et d’accomplir ses tâches de manière fiable. Dans bon nombre d’entreprises, le ton de la conversation demeure généralement plutôt formel. Il est recommandé de vouvoyer les collègues de travail au début ainsi que d’utiliser leur nom de famille pour ne pas paraître irrespectueux.

Des entreprises bien connues comme Amazon, Google ou Microsoft ont des succursales dans plusieurs grandes villes en Pologne et peuvent donc proposer des bonnes opportunités de travail pour des étrangers dûment qualifiés. Car les connaissances de la langue anglaise sont souvent plus importantes que celles de la langue polonaise. Les salariés les plus demandés travaillent dans le domaine informatique. Les relations très proches entre la [France] et la Pologne se retrouve aussi dans les entreprises. Afin d’obtenir du succès dans le marché [français], beaucoup d’entreprises recherchent des employés qui connaissent bien ce marché et qui possèdent de solides compétences linguistiques et ayant un Permis de Travail en Pologne. Permis de Travail en Pologne

Droit du travail

De façon générale, en Pologne, les employés travaillent 40 heures par semaine. Au début d’un nouveau contrat de travail, la probation est d’une durée de trois mois au maximum. Les délais de préavis dépendent des contrats limités ou illimités et de la durée précédente du contrat. Le nombre des journées de vacances est à définir par l’employeur, mais il y a un nombre minimum qui doit être respecté. Des employés qui sont contractés pendant moins de 10 ans ont droit à 20 journées au minimum. Un contrat de travail limité peut être prolongé trois fois au maximum, mais les délais limités peuvent être de 33 mois au maximum.

Contrat en cours d’essai, Art. 34 KP :
avec une probation de 2 semaines au maximum : délai de préavis de trois jours,
avec une probation de plus que deux semaines mais de moins de trois mois : délai de préavis d’une semaine,
avec une probation de trois mois : délai de préavis de deux semaines.
Contrat de travail illimité, Art. 36 § 1 KP :
pour un emploi pouvant aller jusqu’à six mois : délai de préavis de deux semaines,
pour un emploi de plus de six mois : délai de préavis d’un mois,
pour un emploi de trois ans au minimum : délai de préavis de trois mois.

 

La vie en Pologne

Vivre

Vous pouvez trouver des annonces concernant des appartements dans des journaux quotidiens comme la Gazeta Wyborcza ou la Rzeczpospolita, ainsi que sur Internet. La Gazeta Wyborcza se retrouve aussi sur Internet sous http://gazetadom.pl/dom/0,0.html. L’un des portails le plus important pour les annonces concernant des appartements est Gratka.pl. Vous pouvez trouver les appartements ici : http://www.gratka.pl/ogloszenia/nieruchomosci/mieszkania/lista.html?typ=1 Vocabulaire :

Mieszkanie – appartement
Domy – maison
Wynajem – location
Sprzedaż – acheter
Pokoj – chambre
Powierzchnia – surface

Coût de la vie

Le coût de la vie en Pologne est très bas. En outre, les prix sont plus élevés dans les grandes villes que dans des régions rurales.

Paris Varsovie
1 litre de lait 1,36 €   0,61€
1,5 litres d’eau 0,99 € 0,46 €
Patates 1 kg 1,60 € 0,44 €
Carte mensuelle 75,00 € 26,18 €
Internet (par mois) 28,22 € 10,75 €
Cinéma 11,00 € 6,31 €
Studio de fitness (par mois) 48,36 € 25,80 €

Les dépenses mensuelles dépendent bien évidemment du style de vie individuel. Beaucoup d’entreprises accordent à leurs employés des avantages, comme par exemple du soutien pour les frais de déplacement ou le studio de fitness. Si à Paris tu as besoin de 2.000 € pour vivre, il te faudra environ 1.295 € pour le même style de vie.Le coût de la vie par mois pour une personne est d’environ 475 €, en excluant le loyer. Le coût d’un loyer sans frais pour un appartement comportant une pièce est d’environ 350 € à 550 €, dépendamment de la location, de la superficie et l’équipement. Particulièrement à Varsovie, les loyers sont plus chers qu’ailleurs. Généralement, le centre-ville des grandes villes est à éviter. Les frais supplémentaires sont d’environ 140€ pour une personne dans un appartement. Des communautés résidentielles représentent de bonnes alternatives.

Trafic

Même si les transports publics dans les villes sont bien développés et que le réseau des chemins de fer est tout aussi adéquat et fiable, beaucoup de Polonais se déplacent en voiture. C’est pour cette raison que les routes dans les grandes villes sont souvent bloquées et que les trajets en direction du travail sont plutôt longs. Si tu veux apporter ta propre voiture en Pologne, tu dois l’enregistrer à nouveau après six mois au plus tard. Pour ce faire, tous les document nécessaires (passeport, carte du véhicule, contrat d’achat, etc.) doivent être traduits en polonais par un traducteur certifié.

Des Français en Pologne

Sur Facebook, on trouve souvent des groupes pour des émigrants français ou des expatriés internationaux, par exemple Français et Francophones de Cracovie ou La French Zone à Varsovie. Ces groupes sont parfaits pour trouver des amis ou poser des questions.

 

Documentation nécessaire pour obtenir le permis de travail en Pologne avec nous.

○ Copie du passeport

○ Justificatif de domicile de moins de 3 mois

○ Numéro Fiscal dans votre pays de résidence actuel.

 

Ce que nous offrons

○ Permis de Travail en Pologne

○ Contrat de Travail

○ PESEL**

○ Un contrat de location d’un appartement

○ Un appartement réel où vous pourrez vivre (3 pièces)

 

** Le Pesel

Le PESEL (système électronique universel de registre de la population), institué par la loi du 10 avril 1974 est un registre de l’ensemble de la population polonaise.

Est inscrit dans le PESEL :

  • tout citoyen polonais qu’il naisse sur le territoire polonais ou à l’étranger de parents polonais (le droit du sang s’applique en Pologne).
  • tout étranger inscrit comme résident permanent ou séjournant en Pologne pour une durée supérieure à deux mois.

 

Le registre est tenu à deux niveaux administratifs : au niveau local par le voïvode (l’équivalent de notre préfet), nommé par le ministre de l’intérieur ; au niveau central, au ministère de l’intérieur, par la direction des registres nationaux qui est placée sous l’autorité du sous-secrétaire d’État à l’intérieur.

Le numéro de PESEL est un numéro « universel » apparaissant sur les passeports, cartes d’identité, permis de conduire et servant d’identifiant à toutes les administrations. Les droits sociaux comme les droits civiques sont associés au PESEL de chaque individu.

Le PESEL est un numéro de 11 chiffres qui identifie de manière unique une personne physique. Les 6 premiers chiffres sont toujours composés de l’année, du mois et du jour de naissance du détenteur. Par exemple, si vous êtes nés le 23 janvier 1991, votre PESEL commencera automatiquement par 910123, complétés par 5 autres numéros. Le numéro enregistre alors la personne dans une base de données électronique issue des registres municipaux.

 

Nos Tarifs:

Permis de travail: 1.500

Carte de résidence + Permis de travail: 2.500 €